Commercialisation de l’anacarde : « 61.000 tonnes de noix d’anacarde déjà conditionnées au port de Ziguinchor » (Autorité)


Commercialisation de l’anacarde : « 61.000 tonnes de noix d’anacarde déjà conditionnées au port de Ziguinchor » (Autorité)
Depuis l’ouverture de la campagne d’anacarde au mois de février dernier et malgré le retard accusé dans le conditionnement des noix par les navires, les autorités administratives annoncent que 61.000 tonnes de noix d’anacarde sont déjà conditionnées. C'est que révèle le gouverneur de la région de Ziguinchor, Guedj Diouf. 
« L’objectif de cette année 2021 est fixé à 100.000 tonnes. On a déjà expédié 61.000 tonnes. Mais il reste au port déjà conditionnées, 10.000 tonnes d’anacarde. Sans compter ce qui reste dans les magasins. La fin de campagne dépendra de la disponibilité des noix. Tant qu’il y’a des noix à expédier, la campagne continue », précise le gouverneur qui invite dans la foulée tous les producteurs et les acteurs en général à poursuivre leurs activités. 
Poursuivant, l’autorité de dire que «  les deux navires (le Diogué et le Djilor) viennent toujours  pour l’expédition des noix. Les rotations sont régulières. À ce stade, les producteurs, les dockers, les transporteurs y voient leurs comptes, tous les acteurs voient leurs comptes. L’anacarde est une filière essentielle pour le développement de la région ainsi que le port. C’était difficile au départ de faire comprendre aux gens, mais maintenant ils ont compris. Tout le monde adhère et la filière se porte bien », rassure l’autorité.
À l’en croire et en se projetant sur les prochaines campagnes, il souligne que les prochaines campagnes seront encore plus lucratives car la machine commence à prendre forme. 
Jeudi 16 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :