Commerce : Ouverture de la onzième conférence ministérielle en Argentine

Suzana Malcorra veut un système commercial multilatéral efficace. Pour ce faire, la ministre argentine des affaires étrangères a appelé les pays membres de l’OMC à rester engagés sur les questions de l’OMC. Suzana Malcorra, la présidente de la onzième conférence ministérielle estime que le renforcement du système commercial multilatéral exige un travail constant et continu.

Ouverte ce dimanche après midi au centre des congrès de Buenos Aires, cette conférence va durant trois jours essayer de conclure des accords sur la facilitation des échanges, sur l’élimination des subventions à l’exportation de produits agricoles, sur l’élargissement de l’accord sur les technologies de l’information, mais également des décisions en faveur des pays les moins avancés. Il s’agira pour l’Afrique de relever certains défis liés à l’agriculture, à la pêche et au commerce électronique. Et pour faire du commerce un moteur de croissance, le continent est appelé à parler d’une même et seule voix pour se faire entendre au sein de la seule organisation internationale à vocation mondiale qui s’occupe des règles régissant le commerce entre pays. Pour cette session inaugurale, ils sont 164 pays à être présents en Argentine après Nairobi en 2015.


Lundi 11 Décembre 2017



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :