Comment Abou Bakr al-Baghdadi est mort, selon Trump


Le président des Etats-Unis a confirmé ce dimanche 27 octobre, la mort du chef de l'organisation Etat islamique, dans un raid mené la veille par des forces spéciales américaines.

 

Dans une déclaration faite depuis la maison blanche, Donald Trump n'a pas fait durer le suspens. Dès ses premiers mots, il a lâché la phrase que tout le monde attendait : « Abou Bakr al Baghdadi est mort ». 

 

« Mort comme un chien » 

 

D'après le récit de Donald Trump, l'opération a été lancée, il y a deux semaines. Mais ce n'est que ce samedi 26 octobre, que les Navy Seals, ont donné l'assaut, obligeant le chef de l'Ei à  se retrancher dans un tunnel. 

Pourchassé par un chien renifleur des forces américaines, poursuit le président de la première puissance mondiale, il a déclenché sa veste explosive et a tué dans cette manœuvre 3 de ses enfants qu'il utilisait comme boucliers humains.

 

Selon le président Trump, « il est mort comme un chien, comme un lâche ». « Il est mort en gémissant, en criant, en pleurant comme un lâche », ironise Trump qui dit avoir suivi les opérations en direct depuis la salle de crise de la maison blanche. Deux femmes d'al Baghdadi sont mortes dans l'assaut.

 

Des documents saisis

 

La journaliste de Foxnews, Jennifer Griffin de rapporter que des combattants de l'Etat islamique ainsi que onze enfants ont été capturés par les forces américaines qui n'ont enregistré aucune perte, encore moins de blessés. Le seul dégât à signaler de leur coté, est le chien renifleur qui a été blessé par les effets de l'explosion de la ceinture du chef de l'Ei.

 

Des documents importants auraient été saisis sur place et devraient fournir des informations sur les stratégies futures de l'organisation Etat islamique qui se retrouve, depuis ce samedi, sans émir.

 

Le président Trump a remercié la Russie, les Kurdes et la Turquie pour leur collaboration lors de cette opération.

 

De leur coté, les chaînes jihadistes sont muettes sur la mort du chef de l'organisation jihadiste la plus meurtrière de ces dernières années. 

Dimanche 27 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :