Comité directeur AS Pikine : Massamba Ciss désigné nouvel entraîneur, une assemblée générale prévue pour élire le président du club

Le comité directeur de l’AS Pikine s’est réuni ce vendredi 31 septembre, sous la houlette de Malick Cissé deuxième vice-président de l’AS Pikine, chargé de la stratégie et du développement. Ainsi, au sortir de cette réunion, le deuxième vice-président de l’AS Pikine, faisant l’économie de divers points évoqués et des orientations prises, de préciser que Massamba Ciss, ancien adjoint de l’entraîneur Djiby Fall, est désormais nommé coach principal du club. Par ailleurs, une assemblée générale est également prévue » ce 14 septembre pour élire le nouveau président du club.


Selon Malick Ciss, ladite réunion avait entre autres points, la désignation du nouvel entraineur du club, suite au départ de Djiby Fall : « Au sortir de notre réunion du comité directeur, nous avons demandé au manager général et président d’aller faire des démarches auprès de certains entraîneurs. Et, nous avons finalement retenu Mr Massamba Ciss qui était l’adjoint du précèdent entraîneur, Djiby Fall (Parti à Génération Foot.) Massamba, faut-il le rappeler a été tour à tour, joueur de L’AS Pikine, adjoint de Alassane Dia et Badara Sarr puis de Djiby Fall pendant deux années. » Le club, Pikinois sera donc dirigé par un pur produit de la maison.
En position de promu la saison précédente, Pikine avait comme objectif principal d’assurer le maintien dans l’élite. Toutefois, ces objectifs seront revus à la hausse assure Mr Ciss : « Par rapport au projet de l’équipe, il s’agira de redorer le blason de l’AS Pikine, pour ce faire nous avons fixé le cap 2026 pour que Pikine retrouve la tête de la Ligue 1 Sénégalaise, mais aussi s’impose au niveau des compétions de la CAF. Nous avons dépassé le court terme avec Mass (Massamba Ciss), on est sur le moyen terme, nous voulons d’abord consolider les acquis de l’équipe en L1. L’année dernière nous étions en tête du championnat lors de la première partie de saison, pour finalement nous retrouver à la 5e place en fin de saison. 
Il s’agira donc d’aller jouer les premiers rôles dans les prochaines échéances : « Pour cette année, nous demandons à l’entraîneur d’assurer très tôt le maintien de l’équipe en L1, sinon faire mieux que son prédécesseur, et nous ramener une coupe nationale. »
En outre, il est revenu sur la nécessité par l’AS Pikine de tenir incessamment une assemblée générale. Laquelle AG permettra de redéfinir les orientations du club, et d’élire un nouveau président : « Dans la vie d’une association, l’assemblée générale est périodique. Et, c’est l’occasion de retracer toutes les activités qui ont été faites, d’évaluer nos insuffisances pour mieux orienter le club. C’est dans ce sens que le 14 septembre, nous allons tenir cette AG dans un hôtel de la place dont nous vous communiquerons l’emplacement. Pour cette année, pour le poste de président, comme nous voulons vraiment prendre toutes les dispositions pour le projet puisse se poursuivre, on a demandé que ceux qui postulent à la présidence de l’AS Pikine, remplissent d’abord tous les critères d’éligibilité. Il s’agira donc d’avoir des relations dans le milieu du sport, connaitre les lois et règlements en vigueur au niveau de la FSF et de FIFA. Mais surtout avoir les moyens financiers pour supporter le club étant donné le démarrage de la saison qui est imminente. »
Enfin, il a été question de la situation de crise qui prévaut au sein de la ligue Pro Sénégalaise qui traverse une période sombre, faute de fonds : « Les problèmes que traverse la Ligue Pro, nous les connaissons tous. Vous avez entendu le président Saër Seck dire les difficultés que traverse la Ligue Pro, heureusement les autorités Sénégalaises sont là. Les incertitudes sont en train d’être levées au niveau de la fédération. Nous allons appeler le ministre (Matar Ba) et l’État à venir soutenir la FSF afin de trouver une voie de sortie » conclura t-il...
Samedi 31 Août 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :