Collège privé catholique Don Bosco (Nord-Foire) : Une fille en classe de 6ème renvoyée à cause de son voile.


Collège privé catholique Don Bosco (Nord-Foire) : Une fille en classe de 6ème renvoyée à cause de son voile.
Au Collège privé catholique Don Bosco de Nord-Foire, une fille en classe de 6ème a été renvoyéee à cause de son voile. Selon le directeur de l’école, le port du voile au sein de l’établissement est interdit par son règlement intérieur. C’est ainsi, que le père de la victime a contacté Dakaractu pour informer l’opinion publique au sujet de cette situation qu’il juge injuste.

« Ma fille a été virée de son école à cause de son voile. Le 21 septembre 2020, je suis allé au Collège Don Bosco pour procéder à l’inscription de ma fille en classe de 6ème qu’ils ont acceptée sans poser de questions. Ma fille a été convoquée à la fin du mois d’octobre pour y effectuer des tests d’entrée au collège car elle a obtenu son CFEE dans une autre école primaire qui ne dispose pas de cours moyen », a raconté le père de la victime, qui ajoute que le jour de l’examen, c’est le directeur de l’école en personne qui nous a accueillis et a conduit ma fille vers la salle où elle devait effectuer les tests.

Poursuivant son argumentaire, il a également fait savoir qu’ « après avoir effectué ce test d’entrée, l’administration du collège a informé les parents d’élèves via le groupe WhatsApp, que les élèves qui n’avaient pas reçu de convocation de la part de l’administration sont admises à l’école et qu’ils pouvaient se rendre dans leurs classes pour le démarrage des cours le 12 novembre 2020. J’ai ensuite acheté les uniformes du collège et certaines fournitures demandées ».

Le 23 novembre 2020, explique-t-il,  une des professeurs appelle ma fille et lui demande de voir sa tête car elle portait le VOILE. La dame lui a dit qu’elle avait de beaux cheveux et qu’elle devait l’enlever. Ma fille refusa catégoriquement. « Le même jour, le directeur lui met la pression pour qu’elle enlève le voile, ce qu’elle refusa catégoriquement », a informé le père de la fille.

Selon lui, c’est seulement le soir à la maison, que leur fille a exposé les harcèlements dont elle a été victime durant toute la journée. De ce fait, dit-il, j’ai exposé le problème sur le groupe WhatsApp des parents d’élèves de l’établissement mais l’assistante du directeur me dit que si je ne suis pas content, je n’avais qu’à venir pour qu’elle me rende mon argent et que j’aille voir ailleurs.

Le lendemain, accompagné de mon amie, le directeur nous brandit le règlement intérieur, disant que ‘’LA TENUE’’ de l’école interdit le port du voile au sein de l’établissement. « Votre fille a deux solutions : soit elle enlève son voile et elle continue d’étudier ici ou bien elle change d’école », a lancé le directeur.

Au vu de cette situation, l’école m’a remboursé mon argent et j’ai pu inscrire ma fille difficilement dans une autre école encore une fois après trois (03) semaines de cours. 

À noter que la rédaction de Dakaractu a également joint la direction du collège privé catholique Don Bosco (Nord-Foire). Sur ce, le directeur de l'établissement Michel Diagne a fait savoir que l'information selon laquelle la fille a été renvoyée est fausse. Selon M. Diagne son établissement a son règlement intérieur qui interdit le voile et le père a délibérément retiré sa fille de l'école. Nous y reviendrons...
Vendredi 27 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :