Cojer départementale de Kaolack : ça ne parle plus le même langage.


Décidément, les choses vont dans tous les sens au sein de de la convergence des jeunes républicains du département de Kaolack. Les deux camps réclamant tous une certaine   légitimité, ont chacun tenu un point de presse pour parler de sujets qui concernent leur formation politique. D’abord Youga Sène l’un des coordinateurs départementaux s’était réuni avec ses partisans pour, dit-il, s’adresser au secrétaire général de leur parti Macky Sall par presse interposée. Frustration, indignation, démotivation, les qualificatifs ne manquaient  pas pour ces jeunes afin de montrer leur mécontentement vis à vis du leader de leur parti. Selon ces jeunes, le président de la République a effectué plus de cinq visites à Kaolack, et il n'a pour autant jamais été question pour lui de parler, encore moins communier avec eux. Youga Sène de rappeler tous les sacrifices endurés pour porter leur mentor à la magistrature suprême. Pour terminer, Youga Sène et ses amis demanderont une audience avec le président de la République dans les plus brefs délais, faute de quoi, les opérations de collecte des parrainages seront purement et simplement boycottées par les jeunes du département. 

Au même moment, l’autre Cojer tendance Abdoulaye Diop s’est réunie devant son domicile pour d’abord remercier le président de la République pour le choix porté sur leur coordinateur départemental afin qu'il fasse partie des jeunes du parti qui ont pour tâche de vulgariser le parrainage. 

Pour Cheikh Tidiane Ba, choix ne pouvait être plus judicieux que celui porté sur Abdoulaye Diop. Le secrétaire général de la Cojer départementale de Kaolack d'ajouter que ce choix se justifie par raport à l’ancienneté de leur coordinateur dans le parti, mais aussi à sa représentativité dans le département, et son engagement. 

Ces jeunes termineront par rassurer le président quant aux opérations de collecte du parrainage, avant de demander à l’autre camp de se taire et de se mettre dans les rangs parce qu’ils ne sont pas légitimes... 
Lundi 27 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :