Christophe Bigot à Macron : « La marque d’un président fort c’est de savoir reconnaître ses erreurs »


Christophe Bigot à Macron : « La marque d’un président fort c’est de savoir reconnaître ses erreurs »
 « Civilisationnel » tel est le gros mot lâché par Emmanuel Macron et qui a ravivé une vieille blessure. Le président français en admettant avoir commis une erreur en parlant du défi civilisationnel de l’Afrique, montre aussi sa grandeur. C’est l’analyse faite par l’ambassadeur de la France au Sénégal. Pour Christophe Bigot, la marque d’un président fort, c’est de savoir reconnaitre ses erreurs. Pour lui, Emmanuel Macron voulait simplement dire que la démographie c’est un défi et il faudrait que l’économie soit à la hauteur de la démographie. Son excellence, invité du 20h de la TFM analysait le discours du président français à Ouagadougou.


Christophe Bigot dira d’emblée que le discours de Mr Macron est un discours très ouvert et  très moderne, car c’est un très jeune président,  une nouvelle génération de français qui s’adresse à de jeunes étudiants africains. C’était un exercice de questions/réponses en s’exposant et dans un style nouveau où beaucoup de mesures ont été annoncées. Un message sur l’avenir en s’appuyant sur la France, car selon lui, c’est aux africains de  tracer leur chemin et de le définir et il appartient à la France d’apporter son soutien aux activités africaines.

 

 
Mardi 28 Novembre 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :