Chine : Un homme meurt des suites de... l’hantavirus.


CNews a annoncé, ce mardi 24 mars, la mort d’un homme qui avait contracté l’hantavirus, généralement transmis par les rats. Le décès du Chinois est intervenu, alors qu’il se trouvait dans un bus dans la province du Shandong, située à l'est de la Chine. 

Ce qui n'est pas le cas de l'Amérique du Sud, précise Cnews.fr. « L’hantavirus peut provoquer des maladies variées chez les humains », lit-on dans le site, qui rappelle qu’ « en janvier dernier, 14 Argentins de la région de Buenos Aires, sont morts de l'hantavirus ». 

Alors que le Covid-19 fait des ravages, ce décès des suites de l’hantavirus « a vite provoqué une certaine panique sur les réseaux sociaux », devenant un trending topic sur Twitter. 

Le compte fake Investigation a d'ailleurs tenu à rassurer les internautes en expliquant que « jusqu'à maintenant, aucune transmission interhumaine n'a été rapportée sur le continent eurasiatique ».
Mardi 24 Mars 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :