Chérif Léhibe Aïdara sur la déroute de BBY à Kolda : « Les leaders ne s'entendent pas ! »


Les langues se délient. A Kolda où la coalition Benno Bokk Yaakaar a mordu la poussière devant le jeune leader libéral Fabouly Gaye avec une différence de quelque 2000 voix, Chérif Léhibe Aïdara, président du mouvement Bamtaare Sénégal et allié de Bby explique la débâcle par le comportement des leaders eux-mêmes et l’équipe dirigeante.
« Les leaders ne s’entendent pas et ce n’est un secret pour personne ! », s’est-il écrié. Dans la commune, le ministre-maire Abdoulaye Bibi fait face à deux autres ténors, en l’occurrence Mamadou Mame Boye Diao et Sanoussi Diakité. Chaque leader a ses militants et à l’occasion, se livre à une démonstration de force. Le chef de l’Etat Macky Sall est lui-même monté au créneau pour briser les égo sans succès. Les dissensions sont toujours là, toujours plus saignantes. En témoigne la démarcation sans fard de l’ex-député Alpha Baldé, président de Commission à l’Assemblée nationale durant toute la dernière législature.
Aux dernières Législatives, l’honorable Baldé aurait simplement boudé et le résultat a été dévastateur pour la coalition présidentielle.
Chérif Léhibe Aïdara a mis le couteau dans une autre plaie. « Une bonne frange de la population n’est satisfaite de ce qui se passe », a-t-il indiqué. « Les Koldois ont besoin d’être aidés, ils veulent une équipe plus généreuse pour satisfaire leurs préoccupations », lance-t-il. Une alerte qui vise, à l’évidence, l’équipe municipale jugée trop timide. Pour Léhibe Aïdara, il faut créer un leadership sans ambiguïté pour permettre aux populations de savoir qui est qui.
Portant un regard sur la qualité des rapports dans la coalition, le président de Bamtaare Sénégal a appelé au respect des alliés. « Nous ne sommes pas là pour soutenir quelqu’un, nous sommes dans un compagnonnage ! », prévient-il.  
Vendredi 11 Août 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :