Cheikh Sarr : « Mouhamed Faye est comme un cancer… »

Pour Mouhamed Faye, les carottes sont cuites. L’ailier des Lions, suspendu provisoirement à l’issue de son accrochage avec Cheikh Sarr, a été définitivement exclu de la tanière. « Ce multirécidiviste» est aux yeux de l’entraineur, comme un cancer qui touche une partie du groupe.


Cheikh Sarr : « Mouhamed Faye est comme un cancer… »
A entendre Cheick Sarr parler, on sent qu’il est vraiment dégouté par l’affaire Mouhamed Faye. L’entraineur qui s’est expliqué sur cet incident de vestiaire samedi à l’issue de la deuxième victoire du Sénégal, ne décolère pas contre le joueur, accusé d’avoir tenu des propos irrévérencieux à son encontre. Pour montrer toute son  indignation, l’entraineur est allé jusqu’à comparer le comportement de son meilleur joueur lors du championnat d’Afrique de 2011 à Madagascar à un cancer. Mouhamed Faye est un multirécidiviste. Ce n’est pas quelque chose qu’on peut cacher. Tout le monde le sait. Je lui ai donné la chance plus de 5 fois, mais rien. Si  l’on continue à le laisser faire dans l’indiscipline, il n’y aura plus d’autorité dans l’équipe. Ce n’est pas la première fois qu’il a ce comportement. Il l’a eu avec l’entraineur Coleman Crawford en 2007 en Angola, avec Alain Weiz en 2011 et avec moi au tournoi de la Zone 2 en 2012 au Cap Vert. Je n’ai aucun problème avec lui personnellement, mais la seule chose que je ne lui pardonne pas, c’est l’indiscipline qu’il a installée dans le groupe. C’est comme un cancer, il faut s’en débarrasser. On a estimé qu’il faut l’écarter du groupe pour continuer notre chemin, en attendant d’y voir plus clair a dit Cheikh Sarr.
Pour lui « le maillot national c’est un honneur pour  tout le monde. Un privilège! On doit utiliser toutes les opportunités possibles pour hisser le drapeau du Sénégal le plus haut possible. Et pour le faire, il faut faire valoir les valeurs du Sénégal : l’éthique, la morale et la discipline. Sans ça, on ne fera rien », a déclaré le coach dans les colonnes de L'Observateur.
La fédération qui a statué sur le cas Mouhamed Faye a mis fin au suspense...
 
Lundi 24 Août 2015




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017