Cheikh Bamba Dièye à Aly Ngouille Ndiaye : « Dites au Président que s’il veut que nous accordions une once de crédibilité à son dialogue…»

Le leader du FSDBJ, Cheikh Bamba Dièye, a lors du passage du ministre de l’intérieur, pour le vote de son budget, fait une plaidoirie en faveur du député Khalifa Sall, qui selon lui est victime de sa volonté de succéder au Président Sall.


Cheikh Bamba Dièye à Aly Ngouille Ndiaye : « Dites au Président que s’il veut que nous accordions une once de crédibilité à son dialogue…»
Il a demandé au Gouvernement de changer de paradigme si jamais il souhaitait un dialogue sincère.
« Si le Gouvernement ne change pas d’attitude, les conditions pour un dialogue serait une chimère de plus dans l’océan de promesses jamais tenues. Si on veut être sérieux on doit avoir le courage de nous accorder sur les pré-requis qui vont organiser une concertation sincère sur notre système électoral. Une élection ne se suffit pas dans l’énoncé des règles et des vœux pieux, mais elle trouve sa crédibilité dans l’équité et l'égalité entre les candidats » a-t-il dit.
Il a rappelé le cas Khalifa Sall, mais aussi la levée de l’immunité parlementaire de ce dernier en précisant que ses déboires sont dus à sa volonté d’être Président. Aussi a-t-il demandé au ministre de prouver que le Gouvernement veut dialoguer en arrêtant la cabale et la diabolisation de ses adversaires en installant un climat de respect mutuel.
« Montrez nous que vous êtes sincère dans votre volonté de dialogue en remettant à l’endroit votre procédure biaisée qui a été prise en intéressant l’IGE à la gestion de la ville de Dakar. Dites au Président que s’il veut que nous accordions une once de crédibilité à son dialogue alors il faudra qu’il donne des gages » a-t-il conclu.
Lundi 4 Décembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :