Cheikh Alassane Sène aux autorités : " Il faut cultiver la cohésion sociale "

Le dialogue ne doit pas être rompu dans un pays. Il faut donc cultiver la cohésion sociale et pour que cela aboutisse, selon Sheikh Alassane Sène, il faut la paix et le pardon moteur du développement. Le guide religieux qui célébrait la commémoration de l'anniversaire de la naissance du prophète appelé Gamou, invite les autorités à prendre exemple sur le prophète Mohamed (psl), mais également sur Serigne Touba ou encore Maodo Malick entre autres, pour que ses valeurs intrinsèques puissent servir de pilier pour aller de l'avant...


Vendredi 1 Décembre 2017




Dans la même rubrique :