Chassé d’Afrique de l’Ouest, EBOLA refait surface au Congo


Chassé d’Afrique de l’Ouest, EBOLA refait surface au Congo
En janvier 2016, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait décrété la fin de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l’Ouest. Cela, après que la fièvre hémorragique a fait plus de 11 000 morts. Les pays les plus touchés étaient alors la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone.

Selon plusieurs journaux dont Jeune Afrique, la République démocratique du Congo fait face à une nouvelle épidémie du virus Ebola. Sur les 17 décès enregistrés dans la province de l'Équateur (nord-ouest du pays), deux cas se sont révélés positifs au virus.

« 21 cas de fièvre avec des signes hémorragiques et 17 décès », soit un taux de létalité de 80 %, ont été notifiés au ministère de la Santé le 3 mai, rapporte le ministère dans un communiqué, évoquant « une urgence de santé publique de portée internationale ». « Cinq échantillons prélevés chez les cas suspects ont été envoyés pour analyse à l’Institut national de recherches biologiques (INRB) de Kinshasa le 6 mai. Deux se sont révélés positifs », précise le ministère

« L’OMS indique qu’elle veut « rassembler d’autres échantillons » et sensibiliser les populations « avec des messages de prévention et de contrôle », selon le Dr. Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique », ajoute notre source.
Mercredi 9 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :