Charlatanisme et escroquerie : Pour échapper à un licenciement, Ibrahima Kaïré se fait gruger de plus de 7 millions de francs pour une bouteille de bain mystique.


Charlatanisme et escroquerie : Pour échapper à un licenciement, Ibrahima Kaïré se fait gruger de plus de 7 millions de francs pour une bouteille de bain mystique.
Omar Ba a été attrait, ce vendredi 21 mai à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour charlatanisme et escroquerie sur un montant de plus de 7 millions et vol de trois (3) valises, des ustensiles de cuisine et 3 nattes au préjudice d'Ibrahima Kaïré. Toutefois, l'affaire a été mise en délibérée jusqu'au 28 mai prochain.
 
Tout a commencé le 12 avril dernier. Le plaignant, Ibrahima Kaïré, en rentrant chez lui, s’est stationné vers la plage de Malika après avoir aperçu un homme sur la route en train d’attendre une voiture. En solidarité pour cet homme, il l’a proposé de le déposer. Ce qu’il a accepté volontiers. Arrivé à sa destination, Omar Ba a demandé au Sieur Kaïré son numéro de téléphone. Sans arrière-pensée, il le lui remet. Ce qu’il regrettera amèrement. Le lendemain, le prévenu a appelé son sauveur avant de le rappeler pour lui proposer de faire des prières en sa faveur. C’est ainsi que le plaignant lui a remis son adresse.
 « Quelque temps, après, j’avais des problèmes au boulot, car nous étions en grève au niveau de l’entreprise et on nous a servi des demandes d’explications pour abandon de poste et que je risquais d’être licencié. Quand, je l’ai informé de la situation, il m’a conseillé de venir chez lui. Une fois, chez lui, il m'a proposé des bains mystiques en me faisant croire que mes problèmes à l’entreprise. Et j’ai effectué 3 bains. Et pour le premier bain je lui ai donné une somme de 90 000 francs CFA, la 2ème fois je lui ai remis une somme de 500 000 francs CFA et le 3ème je lui ai envoyé via Wave une somme de 1,6 million de franc CFA et j’ai même emprunté une dame gérante d’un multiservice une somme de 2 millions de francs CFA. Malgré tout, cela ne m’a pas empêché d’être licencié de mon travail et malgré tout, je continuais à lui envoyer de l’argent, car j'ai vendu ma voiture à 2 millions pour lui donner", narre-t-il.
Interrogé sur les faits, le Sieur Oumar Ba a catégoriquement nié les faits. Il explique : « Il m’a pris dans sa voiture certes, mais je l’ai payé en retour. Je reconnais que le Sieur Kaïré me remettait de l’argent, mais seulement à 2 reprises. C’était pour lui accorder des avancements dans son boulot. Je suis venu chez lui à Khombole, mais je n’ai rien pris », s’est dédouané Omar Ba, père de 10 enfants. Marié à trois femmes, le prévenu avoue n'avoir jamais donné une bouteille de potion magique pour hypnotiser le gars.
Concernant le vol des bagages dans la maison du plaignant, Ibrahima Kaïré a souligné que quand il lui a demandé où sont les bagages, il lui avait répondu que les bagages ont été amenés par les djinns. « Et dans la chambre, il y avait un matelas neuf, 2 nattes et des ustensiles de cuisine ».
Selon la défense de la partie civile, les faits d'escroquerie sont établis parce que la remise ne fait pas l'ombre d’un doute. En tout état de cause, les faits sont constants, c’est la raison pour laquelle il demande 10 millions de francs pour cause de toute préjudice confondue.
Prenant la parole, le représentant du ministère public a fait savoir qu’il convient de relever dans ce dossier que la soustraction frauduleuse n’est pas avérée. Il a requis la relaxe de ce chef de vol et de soustraction frauduleuse. Concernant le charlatanisme, souligne le parquet, c'est des faits très graves, c’est la raison pour laquelle il a été sollicité qu’il soit condamné à 2 ans d'emprisonnement ferme.
 
 
 
 
 
La défense assurée par Me Mansour Diongue plaide pour une application bienveillante de la loi vue que son client n'a jamais eu de problème avec la justice. Quant à Me Bamba Cissé, le marabout n'a pas une obligation de résultat et tous les Sénégalais croient aux marabouts et nous avons une société sournoise.
 
 
 
 
 
Délibéré le 28 mai prochain…
Samedi 22 Mai 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :