Cérémonie des CAF Awards : Un important dispositif de sécurité à l'hôtel Albatros Citadel de Hurghada.

Hurghada, station balnéaire égyptienne, s'est habillée de reflets aux couleurs des pays membres de la Confédération africaine de football, mardi soir, à l'occasion de la cérémonie des CAF Awards. Et le dispositif de sécurité est important à l'hôtel Albatros Citadel Sahl Hasheesh qui accueille l’événement.


Ce mardi 7 janvier, jour j de la cérémonie des CAF Awards 2019, la ville de Hurghada est en ébullition. En particulier la police locale, de la station balnéaire égyptienne, chargée de coordonner l'important dispositif de sécurité.

 

Si le coût de l’événement sportif s'élève à des centaines de millions de francs CFA, c'est sans compter les dépenses liées à la sécurité. Et pour cause, une pléiade de stars et officiels du football africain est attendue à l'hôtel Albatros Citadel Sahl Hasheesh de Hurghada, sur les rives de la Mer Rouge.  

 

Des zones spéciales ont été aménagées avec des écrans géants pour suivre en direct la cérémonie. 

 

Afin de prévenir les risques terroristes, mais aussi les débordements et les éventuels fauteurs de troubles ou pickpockets, la police de la ville s'est attelée à l'organisation de la sécurité dès la matinée. Tout est sous contrôle. 

 

Un important dispositif est d'ores et déjà mis en place. Des fouilles de véhicules pour prévenir les dangers ont été organisées, notamment autour de l'hôtel Albatros. Les forces de l'ordre ont équipé la ville de caméras qui permettent d'identifier les plaques d'immatriculation de chaque véhicule qui y pénètre. 

 

Depuis quelques jours, l’établissement hôtelier est passé au peigne fin : bouches d’égouts et boîtes aux lettres sont inspectés par des agents. Bien que tous les détails des opérations n'aient pas été donnés, plusieurs dizaines de forces de l’ordre sont mobilisées. 

 

La surface au-dessus du chapiteau dans lequel sont installés les invités est surveillée par une technologie anti-drone. Des agents armés, et non armés, comme le veut la tradition égyptienne, patrouilleront dans la foule. D'autres sont dépêchés à l’entrée de la ville, armés et accompagnés de chiens renifleurs. Chaque visiteur sera systématiquement fouillé avant d'entrer à l'hôtel Albatros pour accueillir un événement sportif : les CAF Awards.

 

Mais le plus gros casse-tête pour les forces de l'ordre aura lieu à l’arrivée de Sadio Mané, le seul nominé à avoir honoré la cérémonie de sa présence. Il sera escorté par des policiers et ses gardes corps venus de Liverpool seront positionnés au premier rang. 

Mardi 7 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :