Cérémonie d'installation du tribunal d'instance de Koungheul : Le ministre de la justice exhorte l'équipe de cette nouvelle juridiction à s'investir pour assurer aux citoyens un service de qualité...


Cérémonie d'installation du tribunal d'instance de Koungheul : Le ministre de la justice exhorte l'équipe de cette nouvelle  juridiction à s'investir pour assurer aux citoyens un service de qualité...
Le garde des sceaux, ministre de la justice, a procédé ce mardi à l'installation du tribunal d'instance de Koungheul. À cet effet, Mr Ismaïla Madior Fall a invité l'équipe de cette  juridiction à répondre favorablement aux besoins des populations, surtout à leur assurer un service de qualité. " En vous installant dans vos fonctions de chef de juridiction, je voudrais vous féliciter pour la confiance placée en vous par Monsieur le président de la République qui, sur proposition du Conseil Supérieur de la Magistrature, vous a nommé à cette prestigieuse fonction. L'histoire retiendra votre nom comme celui du Premier Président du tribunal d'instance de Koungheul. La responsabilité est immense, les enjeux aussi. Vous avez fait vos preuves en tant que juge, ce sont désormais vos qualités de manager qui seront éprouvées. Il vous appartient, avec les membres de votre équipe, qu'ils soient magistrats, greffiers ou agents administratifs, de donner à votre juridiction une place harmonieuse dans son environnement social et institutionnel", a-t-il indiqué.

Avant de poursuivre : " Tout compte fait, votre sens de la collaboration et votre ouverture d'esprit, qui ne sont point une concession à votre indépendance de juge, seront parmi vos meilleurs atouts. M'adressant à vos collaborateurs, je les exhorte à s'investir pour assurer aux citoyens de Koungheul un service public de qualité conjuguant, célérité, efficacité et respect de l'usager". 
Selon Mr Fall, l'installation de ce tribunal entre surtout dans le cadre de la politique de l'État visant à créer des juridictions dans les coins les plus reculés du pays. " Un vaste chantier de réformes a été entrepris par le ministère de la justice, à travers d'une part, la loi numéro 2014-26 du 03 novembre 2014 portant organisation judiciaire du Sénégal et le décret numéro 2015-1145 du 03 août 2015 fixant la composition et la compétence des juridictions. Concrètement, ces textes ont encouragé la création de plusieurs juridictions en ne tenant compte que de la nécessité sociale".

Prenant la parole, le premier président du tribunal d'instance de Koungheul, Mr Sabassy Faye, s'est dit conscient de ses nouvelles responsabilités et s'est exprimé en ces termes. " Nous nous évertuerons comme toujours à juger dans le respect, la courtoisie mais également la responsabilité, afin d'éviter l'arbitraire, la partialité de la passion. En matière de famille, le tribunal mettra en avant les vertus de la médiation, la conciliation pour tenter de jouer sa partition dans la pacification des ménages en tension. Il lui incombe également d'assister la veuve, l'orphelin, bref tout ayant droit à l'établissement des jugements d'hérédité, d'administration légale et de tutelle", a-t-il déclaré.
Mercredi 27 Juin 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :