Centre de santé de Grand-Dakar : « Les recettes commencent à chuter du fait de la psychose chez les populations » (Dr Aïda Iyane Thiam, médecin-chef)

Cette période de crise sanitaire causée par la pandémie du coronavirus continue d’affecter la bonne marche des structures sanitaires sur le plan économique. C’est du moins la conviction du médecin-chef du centre de santé de Grand-Dakar, le Dr Aïda Iyane Thiam qui informait de l’absence de visites pour consultation des populations au niveau des centres sanitaires. ‘’Les recettes au niveau des centres de santé commence à chuter du fait de la psychose chez les populations’’, a renseigné le médecin-chef qui, à travers la célébration de la journée de la famille, invite les personnes à aller à l’hôpital pour leurs besoins en consultation. Nombre d’entre elles ont réduit leur déplacement au niveau des centres sanitaires depuis l’avènement du Sars Cov 2, informe le Dr Aïda Iyane Thiam. Elle a notamment magnifié l’appui en matériel médical et en médicaments d’une valeur de 10 millions Fcfa reçu des mains de la ministre de la femme, de la famille, du genre et de la protection des enfants, Ndèye Saly Diop Dieng. Le don va servir à équiper l’unité d’urgence du centre, mais aussi participer à relever le plateau technique de la structure sanitaire, a soutenu le Dr Thiam.


Vendredi 15 Mai 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :