Centre de santé de Cambérène : L’Etat prend toutes les dispositions pour sa réhabilitation


Après la sortie en masse des populations de Cambérène il y a un an, pour manifester devant le centre de Santé de la cité religieuse qui manque de tout, les autorités sénégalaises ont pris la ferme décision cette année de régler définitivement tous les problèmes.
Pour ce faire, selon le ministre de la santé, « L’État prendra toutes les dispositions pour la réhabilitation du Centre de santé de cette localité qui polarise énormément de monde, surtout à l’occasion de l’appel de Seydina Limamoulaye et à d’autres. » Avant de préciser : « Il faut insister pour que les préoccupations qui sont souvent soulevées au niveau du Centre de santé de Cambérène puissent être réglées et définitivement ».
 
Pour ce qui concerne celui de Malika, le ministre de la Santé a faire savoir que « les travaux sont presque terminés. »  Selon lui, le chef de l’État porte une importance capitale à ce triangle appelé « le triangle d’or » de la communauté lébou à savoir Malika, Cambérène et Yoff et a décidé d’y mettre les moyens.
 
Abdoulaye Diouf Sarr s’exprimait ainsi le jeudi dernier 30 novembre 2017, avant de délivrer un message du chef de l’État au Khalif général Chérif Abdoulaye Thiaw Laye à l’occasion du gamou qui est célébré partout au Sénégal. Accompagné d’une forte délégation composée du préfet de Dakar, M. Kane, du sous-préfet de l’arrondissement des Almadies et de son cabinet, le ministre de la Santé a demandé au Khalife des Layènes de prier pour le Sénégal,  pour la paix et pour la prospérité du pays. « Nous sommes venus lui exprimer toute sa reconnaissance et lui demander de formuler des prières pour le pays et surtout lui exprimer la ziara », a-t-il dit, tout en soulignant que le chef de l’État a des relations particulières avec le Khalife général des Layènes. « Nous avons été très bien accueillis et la famille a réitéré tout son soutien, tout son engagement, surtout elle a exprimé des prières pour la paix dans le pays, mais surtout pour que le président Macky Sall puisse accomplir la noble mission que les Sénégalais lui ont confiée », a réitéré le maire de Yoff.
 
Serigne Moussa Laye, porte-parole du Khalife général des Layènes, dans son allocution,  a fait comprendre que toute la communauté layène est derrière le président Macky Sall pour la réussite de sa mission. « Dites au chef de l’État que nous sommes avec lui », a t-il confié à Abdoulaye Diouf Sarr... 
Vendredi 1 Décembre 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :