Centrafrique : Le mandat de la Minusca prorogé d’un an


Centrafrique : Le mandat de la Minusca prorogé d’un an
Le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé de proroger le mandat de la MINUSCA pour un an. Le Conseil a adopté hier vendredi, à l’unanimité, une résolution prorogeant jusqu’au 15 novembre 2020, le mandat de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA) avec pour tâche notamment d’aider les autorités à organiser les élections prévues en 2020 et 2021. 
Selon ONU info, le conseil a décidé aussi de maintenir l’effectif maximal autorisé de la MINUSCA à 11.650 militaires et 2.080 policiers, ainsi que 108 agents de l’administration pénitentiaire.
Il charge notamment la MINUSCA de « poursuivre son rôle politique dans le processus de paix, notamment par un appui politique, technique et opérationnel à la mise en œuvre de l’Accord de paix ». Mais aussi d’aider les autorités de la République centrafricaine « à préparer et à organiser des élections présidentielle, législatives et locales pacifiques en 2020 et 2021 en leur offrant ses bons offices, en leur fournissant un appui en matière de sécurité et un soutien opérationnel, logistique et, le cas échéant, technique ».
Le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU,  Mankeur Ndiaye, avait la semaine dernière devant le Conseil de sécurité des Nations Unies à New York pour présenter le rapport du Secrétaire général sur la situation en République centrafricaine, en prélude du renouvellement du mandat de la MINUSCA, fait état de son inquiétude pour la tenue des élections aux dates prévues à cause de l'insuffisance des ressources techniques, financières et humaines.

Samedi 16 Novembre 2019
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :