Centrafrique –Droits de l’homme : Baisse de 35,71% du nombre d’incidents et de 45% du nombre de victimes d’abus


La Conférence de presse hebdomadaire de la Minusca a permis de révéler les résultats obtenus en matière de droit de l’homme en République centrafricaine ravagée par une guerre ethnique. La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique en effet dans son face à face avec la presse, a indiqué que depuis la semaine dernière elle a enregistré 9 incidents  d’abus et de violation des droits de l’homme et de droit international humanitaire ayant affecté 11 victimes dont 8 hommes et 3 femmes. La Minusca, selon son porte-parole du jour Madame Thavi-Obetanou, a par ailleurs observé une baisse de 35,71% du nombre d’incidents et de 45% du nombre de victimes comparativement à la semaine précédente. Les violations enregistrées sont des atteintes à l’intégrité physique et mentale (4), des confiscations de biens (3), de privations arbitraires de liberté (2).
Les auteurs présumés de ces violations, sont des éléments de groupes armées a-t-elle conclu. Pour rappel, le Chef de la Minusca et Représentant Spécial du SG des Nations Unies Mankeur Ndiaye depuis sa prise de fonction se bat pour la mise en œuvre de l’accord politique de paix et de réconciliation en République Centrafricaine et multiplie les tournées chez les Capitales des Membres Permanents du Conseil de Sécurité pour obtenir leur soutien.
Jeudi 16 Mai 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :