Cellou Dalein Diallo : « Ce coup d’État est une première étape vers le retour à l’ordre constitutionnel »


Ce lundi, le président de l’UFDG a reçu la visite de M. Mahamat Saleh Annadif, représentant du SG des Nations Unies en Afrique de l’Ouest en présence également de Vincent Martin, coordonnateur résident des Nations Unies en Guinée. Au cours de ce tête à tête, l’opposant a exprimé son sentiment sur le coup d’État en début septembre : « J’ai eu l’occasion de lui expliquer qu’à mes yeux, l’intervention de l’armée a plutôt mis un terme à un troisième mandat illégal et illégitime et qu’elle doit être considérée comme une première étape vers le retour à l’ordre constitutionnel », a-t-il affirmé sur sa page Facebook.

Cellou Dalein Diallo indique que la communauté internationale doit accompagner la Guinée pour la mise en place des institutions démocratiques dans un délai raisonnable : « La deuxième étape consistera bien sûr à mettre en place, dans un délai raisonnable, des institutions démocratiques issues d’élections inclusives et transparentes.

À cet égard, « l’accompagnement des partenaires techniques et financiers traditionnels, dont notamment les NU, l’UE, l’OIF et la CEDEAO serait d’une grande utilité », renchérit le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée.
Lundi 13 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :