Célébration de la nuit du Maouloud à Saint-Louis : L’imam Mouhammedou Abdoulaye Cissé Ibnou El Hadj Madior Cissé déplore l’utilisation abusive de l’internet par les jeunes


 
De nombreux fidèles musulmans venus des quatre coins du pays et même de l’étranger, ont répondu massivement à l’appel de la sainte famille de Feu El Hadj Madior Cissé, qui a célébré le Maouloud au sud de l’île de Saint-Louis. L’Imam Mouhammedou Abdoulaye Cissé, fils de Serigne Madior Cissé, a saisi cette occasion pour déplorer avec véhémence l’utilisation abusive des réseaux sociaux via l’internet par les jeunes.

 Perpétuant l’œuvre de son père, l’Imam Abdoulaye Cissé a encore tenu en haleine ces nombreux talibés en animant durant toute la nuit du Gamou une conférence axée sur « la paix, l’essence du message islamique. »
 Imam Abdoulaye Cissé a longuement insisté sur les conséquences désastreuses que peut causer l’internet dans l’éducation des jeunes qui passent la moitié de leur temps à naviguer dans tous les moteurs de « recherche ».
Pour l’Imam de la grande mosquée Ihsan du sud de l’île, les parents ont un rôle fondamental à jouer pour changer le comportement de nos enfants par rapport à cet outil.
L’Imam Abdoulaye Cissé a aussi invité le chef de l’État  à ouvrir un large débat sur l’éducation et l’enseignement en général. Dans le même ordre d’idées, Al Imam a déclaré qu’il faut  un enseignement de qualité pour tous avant d’inviter le président de la République à intégrer dans notre système éducatif  l’intelligence émotionnelle qui permettrait aux Imams, Oustaz, Abbés ou Curés, de dispenser  des cours aux élèves pour qu’ils puissent connaître leur rôle dans la gestion de notre société.

Le gardien des œuvres du vénéré Serigne Madior Cissé,  a aussi longuement insisté sur l’urgence et la nécessité de sauver la langue de Barbarie du fait des conséquences découlant du changement climatique. Abdallah Cissé a  également mis l’accent sur les découvertes de gaz et de pétrole dans nos côtes. Selon lui, ces gisements devraient en premier bénéficier à la ville tricentenaire.

Tres inspiré, serigne Abdalah Cissé a terminé son sermon, en demandant aux pouvoirs publics de tout mettre en œuvre pour sauver la langue de barbarie de ce phénomène d’érosion côtière.  Il s’est également appesanti sur l’urgence et la nécessité de développer des programmes d’endiguement et de protection du littoral.
Al imam Cissé a terminé sa causerie religieuse de la nuit du Maouloud, en exhortant les parents à  rééduquer les jeunes, qui demeurent les bras valides de l’Afrique, du monde et qui sont appelés à devenir les adultes de demain. Il a rendu un vibrant hommage au président Macky Sall pour ses positions courageuses vis-à-vis des nombreux chantiers, son soutien et son appui à la khadra de Feu El Hadj Madior Cissé dans le cadre de l’organisation du Gamou.
Auparavant, le gouverneur Alioune Aïdara Niang avait transmis les salutations du chef de l’État à la sainte famille de Serigne El Hadj Madior Cissé, mis en exergue les qualités de l’Imam Abdoulaye Cissé et sollicité des prières pour le président Macky Sall, le gouvernement et le peuple sénégalais.
Mardi 20 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :