Célébration 08 mars : L'ANSFES plaide pour plus de ressources humaines dans les maternités.


"Offrir des soins maternels et néonatals respectueux et de qualité, une manière de répondre aux violences basées sur le genre", c'est sous ce thème que l'association Nationale des sages-femmes d'État du Sénégal (l'ANSFES), a tenu à marquer la journée dédiée aux femmes.
Pour la présente édition, l'ANSFES en partenariat avec la coopération japonaise (JICA) a organisé une rencontre de capacitation des compétences à l'endroit des femmes du secteur.
Le principal objectif visé : orienter 75 sages-femmes venant de toutes les régions et de toutes antennes de district à Dakar et les membres du bureau élargi.
Par ailleurs, l'occasion est saisie pour mener un plaidoyer sur le recrutement des sages femmes, le renforcement de la formation et l'amélioration du plateau technique.
Venu témoigner ses encouragements et sa considération aux sages-femmes, le ministre de la santé et de l'action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a magnifié les efforts soutenus de ces dernières qui, selon lui, tendent à la performance du secteur.
Il a toutefois donné des gages quant à une meilleure collaboration pour un secteur plus innovant.
Vendredi 8 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :