« Ce don du vaccin AstraZeneca est destiné à ceux qui sont dans l’attente d’une seconde dose » (Abdoulaye Diouf Sarr)


Les 140.160 doses offertes par le Royaume-Uni ont été réceptionnées à l’hôpital Fann de Dakar ce lundi 16 août par le Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Abdoulaye Diouf Sarr. Lors de la visite de la chambre froide qui abrite les doses d’Astra-Zeneca, Diouf Sarr a rassuré quant à la procédure de vaccination ainsi que les cibles prioritaires. 

Par ailleurs, le ministre a précisé que « ces doses reçues sont essentiellement destinées aux personnes qui sont dans l’attente d’une seconde dose ».
Pour rappel, depuis quelque temps beaucoup de sénégalais s’inquiétaient de la prise d’une seconde dose de ce vaccin qui était en rupture. L’Inde qui fournissait ces vaccins traversait en effet une période sombre due à la violence du variant Delta. Elle avait donc décidé de vacciner sa population et d’interrompre toute exportation.

Toutefois, le ministre se félicite de cette réception qui soulagera le Sénégal au moment où le pays essaie par tous les moyens de lutter contre le variant Delta qui est à l’origine de beaucoup de décès. C’est pour dire que « le vaccin arrive à point nommé ».

En attendant de recevoir d’autres vaccins et de lancer la production du vaccin au Sénégal pour une couverture vaccinale importante, Abdoulaye Diouf Sarr a trouvé du sens à partager plus de détails sur la gestion du déploiement des vaccins sur l’étendue du territoire national. Il annonce à cet effet que certains hôpitaux commencent l’injection de la seconde dose d’astra-Zeneca aux populations dès cet après-midi à Dakar et à partir de demain dans les régions les plus proches.
Lundi 16 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :