Caution fixée à 15 millions FCFA : « C'est une aberration, cela mérite d'être rediscutée » (Dr Abdoulaye Niane, CRD/Coalition Jotna)


Les leaders des organisations membres du Congrès de la Renaissance Démocratique et de la Coalition Jotna ont jugé exorbitante la caution fixée à 15 millions Fcfa pour les élections départementales et municipales du 23 janvier 2022.

En point de presse, ce 24 août, l'entité qui regroupe une vingtaine de partis et mouvements politiques a indiqué que le montant retenu n'a pas fait l'objet d'un consensus et le qualifie d'aberration.

"Le ministre de l'intérieur s'est enfermé pour prendre lui seul son arrêté sans le consensus qui a été arrêté au départ puisque l'opposition avait proposé 5 millions FCFA ou moins. Nous pensons que cette façon de prendre des décisions doit être revue", a déclaré le porte parole du jour de la coalition, Mr Abdoulaye Niane.

Il considère que les joutes sont ouvertes aux politiques qui détiennent les moyens et non à ceux qui veulent véritablement servir leurs localités mais dont les moyens sont limités...
Mardi 24 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :