Caution Présidentielle : Madické Niang et Issa Sall perdent 60 millions


Le Trésor public va s’enrichir de 60 millions FCFA. Ce montant va réduire les dépenses du ministère de l’Intérieur pour l’organisation de l’élection présidentielle. En fait, il s’agit des cautionnements des candidats Me Madické Niang et El hadji Issa Sall. Car tous les candidats sont astreints de déposer une caution d’une valeur de 30 millions FCFA. Et l’article L 117 du Code électoral stipule que si le candidat obtient au moins 5% des suffrages exprimés, le cautionnement lui est remboursé dans les délais de 15 jours qui suivent la proclamation définitive des résultats. Autrement dit, Sall et Niang perdent leurs cautions, car n’ayant pas atteint les 5%. C’est dire que Madické Niang et El hadji Issa Sall perdent pour chacun 30 millions de francs CFA qu’ils avaient déposés à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC).






Vendredi 1 Mars 2019
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :