Cas Mimi Touré et IGE : un audit, mille questions (Par Bassirou DIENG)


L’audit est une activité de bonne gouvernance, il n’y a aucun doute là-dessus mais il répond à des normes déontologiques. Aussi les réponses aux questions ci-après sont fondamentales pour vérifier le fondement éthique de l’exercice. 

 

1. Pourquoi une vérification uniquement de 2020 exactement 10 mois d’exercice alors que Aminata Touré a pris fonction en 02 Juin 2019 et a été remerciée le 28 octobre 2020. Est-ce pour épargner Aminata TALL qui est comptable des 6 premiers mois de 2019 ? 

 

2. Y’a t-il jamais eu dans les annales de l’histoire cette discipline de gestion qu’est l’audit une telle sélectivité dans la période d’audit ? Le CESE a été mis en place en 2013, Aminata Tall en a occupé la Presidence pendant 72 mois, pourquoi on va sélectionner 10 mois à auditer ?

 

La réponse à ces questions déterminera s’il s’agit d’une vérification financière ou d’une vérification politique.

 

Bassirou DIENG, Responsable Associatif à Diamaguene/DiackSao

Jeudi 7 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :