Caricatures du prophète Mohamed (Psl) : Le Khalife de Léona Niassène tance Macron et invite ses homologues à se mobiliser contre cette pratique.


Le Khalife général de Léona Niassène est très remonté contre les caricaturistes du prophète et ceux qui font l'apologie de cette pratique dont le président Macron.

Cheikh Ahmed Tidiane Niass "Oumaima" s'est exprimé sur le sujet lorsqu'il recevait dans sa demeure une délégation composée d'imams et de prédicateurs dont l'Imam Alioune Badara Ndao. 

À le croire, si certains européens se permettent de critiquer l'Islam, c'est parce que les pays arabes dont l'Arabie Saoudite ont failli. D'après lui, le flambeau de l'Islam est aujourd'hui porté par nos pays dont le Sénégal. "Nous devons montrer le bon exemple parce que nous sommes un pays à 95% de musulmans. Si notre prophète est attaqué, nous devons être parmi les premiers pays à se lever pour contre-attaquer. Je suis désolé de voir la Turquie en parler à travers leur président sans le Sénégal. Je demande aussi à l'ensemble des Khalifes de se mobiliser contre ce genre de pratique et d'être aussi beaucoup plus accessibles...", a-t-il souligné.

Parlant de la sortie de Macron, le Khalife de Léona Niassène répond avec dédain. " Macron n'est pas un français bon teint, car les vrais  français sont des parisiens. On les appelle des nobles. Mais lui n'est pas un bon produit de la France. Je le mets en garde : s'il n'arrête pas ce qu'il dit contre notre prophète, gare à lui!"
Mercredi 11 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :