Candidature de Macky 2024 : "Le Président, Macky Sall ne va plus dire ni oui, ni non mais, ce sera oui-oui, oui et oui pour solliciter un 2ème quinquennat en 2024" (Mansour Faye)


Apparemment, dans la sphère gouvernementale, les choses deviennent de plus en plus claires quant à la future déclaration du Président Macky Sall pour briguer le suffrage des Sénégalais à la présidentielle 2024. Après la récente sortie du ministre de la justice Ismaïla Madior Fall, c'est au tour du beau-frère, Mansour Faye, d'annoncer avec "une quasi certitude", la candidature du Président Macky Sall. 

Pour ces derniers, seul le Conseil constitutionnel est habilité à valider ou pas la candidature du Président, Macky Sall. Venu à Médoune dans le département de Tivaouane pour la supervision de la vente des cartes et l'installation de quatre comités de vente des cartes, Mansour Faye dira : "je suis venu pour féliciter les coordonnateurs de comités, mais aussi pour sensibiliser les populations par rapport aux dangers qui guettent ce pays, relativement aux apprentis politiciens qui jouent à faire peur aux populations". Avant de signaler : "Quant à la candidature du Président Macky Sall qui ne va plus dire ni oui, ni non, ce sera oui-oui, oui et oui pour les élections à venir pour solliciter un 2ème quinquennat pour être à la tête de ce pays de 2024 à 2029".  
 
Selon toujours Mansour Faye, "des réponses claires seront apportées à ces apprentis pyromanes. D'abord le BBY fera face parce que nous avons la majorité dans ce pays. Mais aussi parce que le Sénégal est un pays de droit, c'est un pays où règne la sécurité, parce que nous avons des forces de défense et de sécurité républicaines qui n'œuvrent que pour la stabilité et la continuité du Sénégal. Donc, il ne se passera rien quand le président de la République déposera sa candidature, la validation émanera du Conseil constitutionnel en faisant prévaloir tous les critères favorables à sa participation à la prochaine joute nationale."
 
Le superviseur de la vente des cartes à Médoune a notamment lancé un appel à l'ensemble des mouvements qui sont dans la coalition BBY à se mobiliser. "J'invite surtout les militants qui sont à Médoune à se mobiliser pour que le Président Macky Sall puisse être réélu au soir de la présidentielle 2024 dès le 1er tour avec une majorité écrasante et que cela se passe ainsi à l'échelle nationale. Nous sommes en train d'y travailler et les 1ers  jalons, c'est ce que nous sommes en train de faire ici à Médoune avec l'installation de nouveaux comités directeurs avec la vente des cartes", a-t-il laissé entendre...
Dimanche 8 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :