Candidat malheureux de YAW à Kédougou : « Je poursuis mon endurance car je ne rate jamais les rendez-vous avec l’histoire » (Moustapha Guirassy)


L’ancien maire de Kédougou avait la confiance de sa coalition pour diriger encore la ville de Kédougou à l’issue des élections départementales qui vont se tenir le 23 janvier 2022. Sa candidature rejetée, Moustapha Guirassy ne compte pas baisser les bras. 

« Le train de l'histoire s'est encore arrêté à ma porte. Je l'ai encore emprunté, j'y suis encore; je ne sais nullement où il me mènera. Je l'ai pris parce que je ne rate jamais les rendez-vous avec l'histoire; car c'est l'histoire qui fait l'homme et non le contraire », a lancé le député, par ailleurs, membre de la coalition Yewwi Askan Wi qui croit toujours en l'Histoire. « Croire en l’histoire, c'est savoir assumer son Destin. C’est l'histoire qui me fera et qui parachèvera donc ma réalisation », ajoute l’ancien ministre de la communication sous le régime de Wade sur sa page Facebook.

D’ailleurs, Moustapha Guirassy qui s’est « frotté » ces derniers jours avec les autorités territoriales de sa localité, n’a pas manqué de signaler, ses regrets face à Macky Sall. « Son système et certains de ses préfets ne sont que des acteurs comme du reste mes militants et moi-même. Mais l'histoire est encore plus Grande que tout cela. Elle a plus de sens que tout cela. J'ai donc choisi le camp de l'histoire. De la Grande Histoire. Cela exige de moi foi, sacrifice, courage, endurance, lucidité et perspicacité » 
Lundi 15 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :