Canada : Des ressortissants guinéens accusent Alpha Condé de viser les peulhs.


La communauté guinéenne établie à l’étranger continue de se faire entendre pour dire non à l'intention prêtée à Alpha Condé de briguer un troisième mandat.

Ce samedi 26 octobre, c'était au tour des ressortissants guinéens qui vivent au Canada de manifester pour faire entendre leurs voix.

Au nombre de 500 selon les organisateurs, ces citoyens guinéens ont marché de la place Emile Gamelin à Montréal à la place de la Radio Canada sur le boulevard René Levesque. Ils scandaient des slogans hostiles au pouvoir de Conakry. 

Mais il a surtout été question pour les manifestants de dénoncer ce qu'ils ont qualifié de « massacre à caractère ethnique » de manifestants à Conakry et dans certaines villes guinéennes, entre lundi 14 et mardi 15 octobre dernier.

Ils sont confortés dans leurs convictions par l'appartenance des huit morts enregistrés dans les rangs du FNDC à l’ethnie peulh.

Les marcheurs ont invité les autorités canadiennes à s'impliquer davantage pour raisonner le président Condé car, à les croire, la stabilité de la Guinée doit importer pour le Canada eu égard à son intérêt pour le bauxite guinéen. 



Dimanche 27 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :