Campagne présidentielle 2019 : Idrissa Seck déroule sa liste d'engagements pour la région de Sédhiou.

L'ancien Premier ministre Idrissa Seck estime que le candidat sortant n'a pas respecté les engagements pour la région du sud, notamment dans le domaine de l'électricité et des infrastructures.
"Il y'a un échec de la politique d'infrastructures sportives de la part du régime de Macky Sall", fait savoir "Ndamal Cadior".
En effet, Idrissa Seck se dit prêt au soir du 24 février à se concentrer sur tous ces problèmes dont souffre Sédhiou, quand il sera élu par les sénégalais.


Mardi 12 Février 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :