Campagne électorale : Quand la moto Jakarta devient un moyen de marketing et de propagande


Dans le centre-ville de Kolda, à hauteur du Rond-Point de la Gouvernance et sur les artères qui le desservent, de longues colonnes de voitures roulent au pas. Ceux qui sont à moto, pour la plupart sans casque, slaloment devant la voiture de Me Madické Niang. 

Le cortège de Jakarta roule sur deux files et les véhicules accompagnant le candidat de la coalition "Madické 2019" avancent au milieu. Les motos deux-roues escortent le candidat en pleine campagne électorale dans le Fouladou. Si la moto Jakarta est entré dans les habitudes du candidat à l'élection présidentielle, c’est parce qu'il crée de l'ambiance, avec le concert de klaxon. 

Ainsi, les concepteurs, pas forcément des partisans du candidat, s'associent avec les militants pour proposer un service de location moyennant 2.000 ou 3. 000 francs CFA (le tee-shirt du candidat en bonus) pour participer à une caravane...
Samedi 9 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :