(COVID19) Me BABOU ACCUSE  : « Là, je suis testé négatif... J'étais au tribunal à côté d'un malade qui toussait... J'avais averti le Président du tribunal et il n'a rien fait ».


(COVID19) Me BABOU ACCUSE  : « Là, je suis testé négatif... J'étais au tribunal à côté d'un malade qui toussait... J'avais averti le Président du tribunal et il n'a rien fait ».
Un ouf de soulagement pour Me Abdoulaye Babou. L'avocat vient d'être testé et déclaré négatif à la Covid-19. Ceci, après un séjour à l'hôpital de quelques jours pour avoir chopé le virus auparavant. Visiblement réconforté par ce test en attendant de subir les tests complémentaires,  Me Babou estime avoir échappé belle après avoir été en contact avec un malade au niveau même du tribunal de Diourbel. Au téléphone de Dakaractu-Touba, il se voudra précis.

" Si je ne m'étais pas levé tôt et allé me faire dépister à l'hôpital dès les premières heures de ma contamination, mon cas allait être terrible. J'étais à côté d'une personne qui toussait très fortement alors qu'elle se trouvait dans l'enceinte du tribunal. La salle était bondée de monde. Et aussitôt,  j'étais allé me plaindre au niveau du Président du tribunal pour l'inciter à prendre des mesures de sécurité,  alors que l'audience n'avait même pas encore démarré. Hélas,  il n'a pas levé le plus petit doigt. Et c'est regrettable car l'audience a duré près de 04 tours d'horloge. Je le dis pour que sa hiérarchie en soit informée et pour que les précautions nécessaires à  prendre  pour  juguler toute velléité de contamination soient de rigueur", dira l'avocat . "Heureusement, ajoute-t-il, que je me suis pris en charge très rapidement. Parce que là,  je ne suis plus jeune et je courais, par conséquent, un danger."

Me Babou qui ne décolère pas, affirme prendre à témoin l'ensemble des autres avocats et les membres du tribunal.  Il invitera les autorités de ce pays à sécuriser les travailleurs pour davantage éviter la propagation du virus. Il dira avoir reçu l'appel téléphonique de Assane Dioma Ndiaye qui, dans le cadre de son association de défense des droits de l'homme, doit prendre en charge cette affaire. "Ces erreurs ne doivent pas être commises par l'administration. Je dénonce cette attitude du Président du tribunal de Diourbel." 

Il se posera la question de savoir si d'autres personnes n'ont pas été contaminées ce jour-là avant de rappeler à Dakaractu-Touba, que les résultats du deuxième test devraient tomber dans les prochaines 24 heures. 
Dimanche 17 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :