COVID-19 : la sévérité élevée au Sénégal sous l’effet des nouveaux cas


Le Sénégal, dans le baromètre de l’évolution de l’indice de mesure et de suivi de la sévérité du Covid-19 au niveau mondial, affichait il y a deux semaines un score de 0,76 (sévérité modérée). La valeur de l’indice est passée à 0,649 au 30 avril 2020 selon le Bureau de Prospective Economique du Sénégal (BPE) initiateur de cette étude, dans le tableau de bord du covid-19 au Sénégal publié ce jour. « Sur la base du concept de sévérité de l’épidémie de grippe de l’OMS, le Bureau de Prospective Économique (BPE) du Sénégal a proposé le calcul d’un indice de sévérité du COVID-19 pour un échantillon de 132 pays. Pour le cas spécifique du Sénégal, la valeur de l’indice est de 0,649 au 30 avril 2020, en baisse depuis le 19 avril. Ce qui signifie que la sévérité augmente fortement dans le pays, en atteignant une sévérité élevée (alors que le pays avait une sévérité faible deux semaines auparavant), sous l’effet des nouveaux cas », commente le bureau de prospective économique.
7% de cas positifs sur les personnes testées
Cette nouvelle donne dans la maladie est accentuée par le pic constaté sur le pourcentage de nouveaux cas positifs après les tests journaliers. Une évolution en dents de scie depuis le 01 avril, lit-on sur le tableau de bord. « Ce pourcentage varie entre 2% et 13%, avec une moyenne de 7% de cas positifs sur les personnes testées ».
L’apparition des cas communautaires semble aussi induire une nouvelle dynamique des nouveaux cas infectés, rappelle l’étude. « En effet, le non suivi des personnes infectées et non encore identifiées, permet au virus de circuler dans la population. On note qu’à la date d’aujourd’hui, Touba et Thiès sont les zones les plus touchées avec un cumul de 33 cas et 8 cas ».
Jeudi 30 Avril 2020
Dakar actu




Dans la même rubrique :