COVID-19 : Médina Gounass et Manconomba deux bombes à retardement, Kolda en sursis…


Les localités de Médina Gounass (Vélingara/Kolda) et Manconomba (Sédhiou) sont deux bombes à retardement pour la propagation du covid-19. Entre ces deux localités, le département de Kolda est en sursis et risquerait de contracter son premier cas à tout moment puisqu’il est situé entre les deux. Ces deux localités totalisent à elles seules 137 cas positifs au covid-19.

Quant ‘à la cité religieuse de Médina Gounass située à plus de 150 km au sud-est de Kolda a enregistré pour les dernières 72 heures 34 cas positifs au covid-19. Et plus de 144 cas suspects ont été confinés dans cette localité. Le département de Vélingara compte 60 cas positifs depuis le début avec 7 guéris pour un total sous traitement de 53 patients à l’heure actuelle.

Manconomba située à une cinquantaine de km au sud de Kolda, concentre tous les cas positifs de la région de Sédhiou, sauf un seul cas dit « communautaire ». À elle seule, elle a enregistré 76 cas positifs. Le dernier patient est un malien venu pratiquer la pêche à Toubacouta, localité située à quelques encablures de Kolda.

Donc, la proximité de Kolda avec ces deux localités fait que ce département est en sursis avec les passages clandestins qu’emprunteraient certains automobilistes. Voilà autant de raisons qui font que Kolda soit inquiète et décide de prendre plus de mesures afin d’empêcher le virus de circuler.

Pour le département de Vélingara, le préfet Saïd Dia a pris les devants en publiant un arrêté préfectoral interdisant toute circulation entre les communes du département.

Par ailleurs, il faut signaler que Vélingara et Manconomba ont tous eu hier respectivement un cas communautaire.  Cependant, ce jeudi 07 mai, les deux localités n’ont enregistré aucun cas positif.

Mais, il faut rappeler que le préfet de Sédhiou, Ibrahima Fall, n’exclut pas de confiner totalement Manconomba pour éviter la propagation du virus.
Jeudi 7 Mai 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :