COVID-19 : Le Sénégal n'accepte plus de transfert de corps provenant de pays infectés.


Selon le ministre de la Santé et de l’Action sociale, il ne sera pas possible de transférer une dépouille d’un pays à un autre. L’enterrement des sénégalais décédés du coronavirus à l’étranger devra se faire dans le pays même où un décès est signalé. « Au regard du fort risque de contagion lié à la manipulation des dépouilles, aucun transfert de corps provenant des pays infectés ne devra être permis », a dit Abdoulaye Diouf Sarr. 

En clair, les autorités sanitaires ont décrété l’interdiction formelle de tout transfert de dépouille d’un pays étranger à une autre ville à l’intérieur du Sénégal.  

Cette décision a été prise, dit-il, lors du comité national de gestion des épidémies, tenu hier 6 avril 2020. D’autres recommandations ont été émises. « Les comités régionaux de gestion des épidémies, avec l’appui des forces de défense et de sécurité, devront systématiquement mettre en œuvre leur propre stratégie pour endiguer la propagation communautaire du Covid-19 »...
Mardi 7 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :