COVID-19 / Circulation inter-urbaine : La section aérienne de la gendarmerie mise à contribution pour alpaguer les fauteurs


Plusieurs centaines de véhicules ont été immobilisés par les gendarmes et plusieurs personnes arrêtées « dans le cadre du respect de l’interdiction de circulation inter urbaine ainsi que les rassemblements et autres circonstances favorables à l’expansion de la pandémie ». Une prouesse possible selon une note de la maréchaussée, avec le déploiement de sa section aérienne. 
Selon la Division Communication de la Gendarmerie, cette section continuera « de jour comme de nuit, dans le sens de faire appliquer la loi ». Selon la même source, depuis l’instauration de l’état d’urgence, les opérations menées par la gendarmerie ont permis d’arrêter plusieurs conducteurs particuliers et ceux des transports publics qui continuent de braver ces différentes interdictions. Les brigades de Touba, Tivaouane et Yène ayant obtenu des résultats importants dans le cadre de ce contrôle...
Lundi 6 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :