COVID-19 À TOUBA / 02 nouveaux cas communautaires dans un contexte où bourses familiales et aide alimentaire promeuvent les rassemblements.


Et de 4 pour le nombre de cas de covid-19 issus de la transmission comunautaire enregistrés à Touba ! La cité religieuse n'est-elle pas en train de basculer petit-à-petit vers une situation de calamité. Les comportements ne laissent présager aucune alternative meilleure.

Entre le 11 avril et aujourd'hui, Touba a enregistré  4 cas communautaires avec les deux nouveaux patients testés positifs au coronavirus, ce vendredi.

Pour rafraîchireur l'identité des 4 cas , l'un est un commerçant  de 55 ans officiant jusqu'à ce qu'il tombe malade le 26 mars (mais finalement interné le 8 avril et testé le 10) au marché Ocass de Touba.  Le deuxième est un vigile qui gère la sécurité pour des commerces à Ocass et dans la ville. Les deux derniers  testés positifs  ce jeudi sont des Sénégalais de sexe masculin qui ont très vite renseigné sur leur état de santé avec les symptômes présentés.

LES RASSEMBLEMENTS ONT REPRIS 

Malgré l'engagement du Khalife Général des Mourides qui a été de mettre un terme aux rassemblements (en appelant les populations à prier chez elles) et celui des autorités administratives qui ont été jusqu'à fermer les marchés dont Ocass tous les jours à 15 heures, une partie de la population ne semble plus suivre le rythme. En effet, de gros rassemblements continuent de se former.  Dakaractu-Touba en a déjà parlé avec images à l'appui. C'est le cas notamment ces dernières 48 heures devant des établissements financiers à Khayra et Darou Marnane où des personnes n'ont pas hésité à s'entasser pour récupérer leurs bourses familiales. 

C'est aussi le cas au niveau de la mairie de Touba ou des bousculades plus ou moins monstres sont enregistrées depuis jeudi dans la cadre de la distribution de sacs de riz par le maire et ses équipes.

En revanche, le transport automobile et hippomobile a carrément changé de visage. Sous le contrôle strictement des forces de l'ordre (la police notamment), les véhicules  "Mbacké-Touba" sont passés de 12 à 6 clients et les charretiers de 13 à 6.

AUTTES INFORMATIONS 

Au moment où ces lignes sont écrites, le centre de santé de Darou Marnane a été recyclé pour au moins 3 à 4 jours, le temps de permettre aux autorités de nettoyer le nouveau site, une clinique construite par des Modou-Modou et installée quelque part dans la cité. 

À Darou Marnane, il y a présentement 4 patients. Les trois sont porteurs du virus et le quatrième est juste un cas suspect.

Au niveau de l'hôtel "Le Baol", 6 proches de malades ont été placés en quarantaine à partir de ce jeudi. Ce qui fait un total de 20 personnes sous surveillance... 
Vendredi 17 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :