CORRUPTION : Le Tchad dément le ministre américain adjoint de la Justice


Le gouvernement tchadien a démenti formellement hier les allégations portées contre le président Idriss Deby par le ministère américain adjoint de la justice. Accusations selon lesquelles M. Deby aurait bénéficié d'un pot de vin en échange de sa bienveillance envers les intérêts d'une entreprise chinoise. Mme Madeleine Alingué, le ministre de la communication porte parole du gouvernement a tout rejeté.
Mercredi 22 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :