COORDINATION DE LA PARTICIPATION DU SÉNÉGAL AU MONDIAL 2018 : Macky Sall dribble Matar Ba

Contrairement à 2002, la gestion du Comité national de coordination de la participation du Sénégal à la Coupe du monde 2018 de football sera directement dévolue au Premier ministre Mahammed Dionne.


En Conseil des ministres ce mercredi, le président Macky Sall a invité le Premier ministre Mahammed Dionne à mettre en place et à présider un Comité national de coordination de la participation du Sénégal. Un organe qui prend en compte toutes les dimensions de cette campagne, en impliquant toutes les structures, tous les acteurs sportifs, économiques et sociaux concernés.
Le chef de l’Etat en a profité pour demander au gouvernement de faire de cette participation des Lions, « une opportunité majeure, pour consolider le rayonnement culturel, sportif, économique et touristique du pays, en développant une stratégie de valorisation de la destination Sénégal ».
Lors du premier Mondial des Lions, on parlait plutôt du Comité Foot 2002. Une structure présidée à l’époque par l’ex ministre des Sports, Joseph Ndong. Cette fois-ci, l’honneur revient à Mahammed Dionne. Pour rappel, le Comité Foot 2002 a été épinglé par un rapport de la Cour des comptes – avant d’être blanchi par la justice - pour retard dans la justification de l’utilisation des fonds alloués par l’Etat, factures fantaisistes et primes déclarées et non payées, titres de voyages indues etc. En plus du président de la Fédération, Malick Sy ‘’Souris’’, cette instance était entre autres composée de son trésorier, Boubacar Gaye, actuel patron du Comité national provisoire de Triathlon (CNPT).
Au lendemain de la qualification de la bande à Aliou Cissé, le ministre des Sports Matar Ba avait tout de même donné des assurances quant à l’utilisation des fonds générés par cette deuxième participation du Sénégal à la Coupe du monde.
Jeudi 23 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :