CHANTAGE ET EXTORSION DE FONDS : Cheikh Gadiaga et Moise Rampino risquent gros


CHANTAGE ET EXTORSION DE FONDS : Cheikh Gadiaga et Moise Rampino risquent gros
Libération annonçait en exclusivité que le parquet avait décidé d’ouvrir une information judiciaire et de requérir le mandat de dépôt contre Cheikh Gadiaga et son nègre de service Moïse Rampino impliqués dans une vaste affaire de banditisme en ligne. Les faits nous ont encore donné raison puisque toute cette belle racaille a été écrouée hier par le doyen des juges conformément au réquisitoire introductif du Procureur qui vise le chantage, l’extorsion de fonds, la diffamation et l'association de malfaiteurs. Pour vous dire que les deux gus risquent plus de trois ans ferme. Et comme Cheikh Gadiaga est un récidiviste, la peine risque d’être plus lourde. L’année dernière, presque à la même période, le gars était condamné en flag’ à six mois ferme pour les mêmes faits. sauf que là, il est en instruction...
Vendredi 29 Décembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :