CÉRÉMONIE OFFICIELLE / Serigne Mountakha appelle à des élections transparentes, apaisées et élégantes.


C’est finalement une cérémonie officielle totalement spéciale qui a clôturé l’édition 2021 du Grand Magal de Touba avec notamment une prise inaugurale de Serigne Sidy Mokhtar Kâ qui a parlé au nom de Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre surtout et en l’absence physique du Khalife Général des Mourides. Son discours aura touché plusieurs centres d’intérêts dont les prochaines élections, les inondations et son lot de malheurs, internet et les conséquences de sa mauvaise utilisation etc…
Devant un parterre de politiques appartenant à la mouvance présidentielle et à l’opposition et surtout devant le ministre de l’intérieur venu présider la cérémonie officielle, Serigne Mountakha, à travers son porte-parole, choisira d’inviter les acteurs à aborder sereinement les prochaines élections locales. « Les élections approchent.  Les Sénégalais y attachent des intérêts certains. Que tout se passe dans la transparence, dans la tranquillité et que tout finisse dans le fair-play. C’est Dieu qui donne le pouvoir à qui Il veut » dira-t-il substantiellement avant de signaler plus loin que les enjeux sont majeurs.
Le Khalife demandera, par ailleurs, à ce que les acteurs cultivent la paix et la collaboration entre eux et qu’ils se prêtent au pardon mutuel. « Beaucoup de pays croulent sous le poids de la violence. Le Sénégal est jusque-là épargné grâce à Dieu. Alors conservons cette sérénité ».
Au terme de la cérémonie, rappelle Serigne Sidy Mokhtar Kâ, la délégation officielle sera conduite par Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre chez le Khalife pour un entretien solennel.
Lundi 27 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :