CAN 2022 : Ismaïla Sarr a-t-il déjà raté le train de Bafoussam ?


CAN 2022 : Ismaïla Sarr a-t-il déjà raté le train de Bafoussam ?
D’après le dernier point médical fait par Watford, le club de l’international sénégalais, Ismaïla Sarr (23 ans), son indisponibilité a été prolongée jusqu'à fin janvier 2022. Une date à laquelle le sénégalais devrait pouvoir reprendre l'entraînement. 

Autrement dit, l’attaquant des Lions va certainement manquer toute la phase de poules voire quelques matches à élimination directe de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) programmée entre le 09 janvier et le 06 février 2022. 

Les Hornets qui tiennent à leur joyau seront tout de même obligés de le laisser répondre à l’appel de la sélection nationale, ne serait-ce que pour faire constater sa blessure par les médecins sénégalais.  
En effet, lors de la proclamation de sa liste de 27 joueurs, le sélectionneur des Lions, Aliou Cissé avait fait savoir qu’ils (Les fédéraux sénégalais) attendaient le retour des dirigeants anglais pour connaître la conduite à tenir concernant ce dossier.

Le technicien sénégalais avait alors fait savoir qu’il s’était personnellement entretenu avec le joueur qui lui avait confié se sentir mieux. Une déclaration en déphasage avec le diagnostic des anglais dont la bonne foi et la transparence dans la gestion dans ce cas, laissent un peu perplexe. 

Dans ce jeu du chat et de la souris, la fédération Sénégalaise pourrait être tentée de faire fi de tout cela et quand-même amener Ismaïla Sarr à Bafoussam. Au risque de le laisser sur le banc tout au long de la CAN, la FSF ferait ainsi prévaloir la priorité de la sélection nationale sur celui du club.

Ce qui est clair, c’est que les chances de voir l’ancien rennais, disputer cette 33ème édition de la CAN, s’amenuisent de jour en jour. D’où la pertinence de ladite interrogation, Ismaïla Sarr a-t-il déjà raté le train de Bafoussam ? Devant ce cas de figure qui serait préjudiciable pour le Sénégal, son remplacement poste pour poste, au sein de la tanière sera envisageable.

Un potentiel forfait qui pourrait profiter à son ancien coéquipier au FC Metz, Opa Nguette (27 ans), ailier droit de métier avec une belle pointe de vitesse, enrobée d’une grande capacité de dribble et de percussion. Il serait le suppléant idéal. Déjà sur la liste des quatre réservistes choisis par Aliou Cissé, Opa peut désormais secrètement rêver du Cameroun…
Mercredi 29 Décembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :