CAN 2019 / Henri Camara se prononce : « C’est la dernière chance pour Aliou Cissé… Les "Lions" doivent s’attendre à souffrir »

Il a porté le maillot de l’équipe nationale à 99 reprises, un record. Henri Camara est également le meilleur buteur de l’équipe nationale avec 29 réalisations. À cela s’ajoute un total de cinq coupes d'Afrique disputées avec le Sénégal entre 2000 et 2008. Un statut qui donne à « Boy Karack » la légitimité de se prononcer sur l’équipe nationale. Justement, le « Lapin flingueur » estime que le Sénégal a une belle carte à jouer à la CAN. Mais, « c’est pour prévenir les "Lions" : ils vont souffrir! » Henri à cœur ouvert avec nos confrères de record…


Quelle appréciation portez-vous sur cette équipe nationale du Sénégal pour la CAN ? 

Je peux dire que c’est un tirage pas trop difficile. Mais ça pourrait être un groupe piège. L’Algérie nous avons partagé la même poule lors de la dernière CAN. Toutefois ils n’étaient pas à 100%. Ce qui veut dire que pour cette CAN, les Algériens auront à cœur de se rattraper et de montrer que c’est toujours une grande nation de football. Le Kenya et la Tanzanie sont imprévisibles. J'ai plus peur de la Tanzanie et du Kenya… 
Qu’est ce qui est à l’origine de ces déconvenues sénégalaises ?
En 2002 nous avions une très bonne équipe. Mais en 2004, à cause de quelques querelles entre joueurs et des tensions dans le groupe. Nous n’avons pas pu réaliser des performances. Chacun voulait porter l’équipe à lui tout seul…
Vous prônez une meilleure cohésion entre les joueurs ? 
Exactement ! J’ai fait cinq coupes d’Afrique, donc je suis bien placé pour parler des facteurs de contre performances. Si les joueurs ne sont pas solidaires, on risque de rentrer de l’Egypte les mains vides. Et, avec des regrets...
Quel jugement portez-vous sur les attaquants du Sénégal ? 
La sélection et le club sont différents. Pour briller en équipe nationale, il faut avoir l’esprit combatif. Avant, la différence se faisait facilement entre un joueur qui est né et a grandi au Sénégal, et un joueur qui est né en Europe. Ils n’avaient pas la même vision du Football. Mais, nous avons pu leur inculquer le concept de « Dem Ba Jexx. » 
Êtes-vous d’avis que l’avenir de Aliou Cissé se jouera sur cette CAN ? 
Oui je pense bien. La fédération sénégalaise a d’ailleurs déjà évoqué la question depuis très longtemps. S’il gagne, il reste. Sinon, il va partir. Cependant il pourrait continuer l’aventure. En tous cas c’est ce que je lui souhaite. 

Beaucoup d’observateurs pensent que le Sénégal gagnera cette CAN. Êtes-vous du même avis ?

On peut le dire, si on se fie à ce qu’on voit sur le papier. On a une bonne équipe. Sauf que le Sénégal est souvent cité parmi les favoris, sauf qu’on rentre toujours avec une déception. Il faut que tout le peuple soit derrière cette équipe et prie pour elle. Qu’on évite de leur mettre trop de pression...
Vendredi 3 Mai 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :