Burkina Faso: Sidiki Kaba corrige Huntington et plaide pour l'éradication de l'esclavage des Africains en Libye

Le ministre sénégalais des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur a représenté le président du Sénégal à Ouagadougou. Où le roi des Mossi, le Moro Naba a recu ce jeudi 21 décembre, le prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique. Dans son allocution, Me Sidiki Kaba a fait le plaidoyer du dialogue des cultures. Il prend ainsi le contrepied du philosophe américain, Samuel Huntington qui théorisait le choc des civilisation. Le chef de la diplomatie sénégalaise est d'avis que le savant américain est passé à coté. Sidiki Kaba a saisi l'occasion pour condamner l'esclavage des jeunes africains en Libye. Il a appelé à une mobilisation générale pour éradiquer le phénomène dans les meilleurs délais.


Jeudi 21 Décembre 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :