Burkina Faso: Des manifestations populaires à Kaya pour exiger le départ de l’armée française !


Au Burkina Faso, la tension est restée vive depuis jeudi entre les jeunes de la ville de Kaya et les militaires français. En effet, plusieurs jeunes manifestent depuis jeudi soir pour réclamer le départ des troupes françaises. Ils ont d'ailleurs bloqué le convoi militaire français à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou. Ce blocage fait suite à l'appel de COPA-BF-la coalition des patriotes du Burkina Faso, qui dit lutter pour une indépendance réelle des pays africains.
Une information qui n’a pas laissé indifférent l'activiste Panafricain Kémi Séba. En effet, chassé du Burkina Fasso le 30 Octobre dernier en perspective d'une conférence qu'il devait tenir à Bobo Djoulasso pour dénoncer la présence de l'armée française en Afrique, Kémi Séba semble se réjouir de cette situation.
« Les graines sont plantées. Le colon va bientôt être intégralement chassé, et nos dirigeants africains incapables et soumis à l’oligarchie française vont bouger avec leurs maîtres. Ils pensaient qu’en nous persécutant ils éteindraient le combat. Ils n’ont fait que galvaniser ce dernier », réagit l'activiste Kemi Seba.
Mais aux dernières nouvelles des notables et leaders de la province ont pris leurs bâtons de pèlerins pour entamer des négociations avec les 2 parties pour trouver une issue favorable au problème...
Samedi 20 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :