Bureau politique du Front Républicain / Me Ousmane Sèye : « Grand Yoff s'est démarqué de l'ostracisme... »


En prélude au meeting de clôture du candidat Macky Sall au stade de l'Amitié, le bureau politique du Front Républicain qui s'est réuni pour mettre en place un comité de pilotage pour la réélection du président Macky Sall, s'est incliné devant la mémoire des victimes suite aux scènes de violence survenues à Tambacounda ce 11 février.
 Me Ousmane Sèye et ses camarades espèrent qu'une enquête diligente sera faite et que les responsables seront identifiés et sanctionnés. 
L'avocat de l'État précise entre autres, que le Front Républicain s'est démarqué de l'ostracisme des responsables républicains locaux au niveau de  la campagne électorale à Grand Yoff. En effet, les 2 comités électoraux de Benno Bokk Yakaar existant dans la localité, ont fini de démontrer que les partisans de la majorité au niveau communal ont encore du mal à accorder leurs violons. D'où la pertinence, selon Me Sèye, de la mise en place d'un comité de pilotage en vue de maximiser les chances de victoire pour leur candidat. 
D'après une étude faite sur les forces et faiblesses de l'Apr en rapport avec la carte électorale, "les départements de Dakar, Thiès et Touba représentent des équations qu'il nous faut absolument  résoudre", a affirmé le chef de file du FR. Parlant de Dakar où 1,4 million d'électeurs ont été inscrits, il se dit convaincu qu'une victoire de BBY dans leur commune sera déjà un jalon posé pour alterner la capitale au soir du 24 février prochain. Selon Me Ousmane Sèye, "la stratégie de cette conquête a été peaufinée avec les 66 quartiers de Grand Yoff que nous avons divisés en 6 zones pour sensibiliser et convaincre les populations locales". Il a en outre prévu une démonstration de force à travers l'organisation d'une grande caravane. Et ce sera en prélude au meeting de clôture du candidat Macky Sall calé le 22 février prochain au stade de l'Amitié, après un passage au marché central de la commune de Grand Yoff. À signaler également que le coordinateur du mouvement "Amoul Bayi", Ibrahima Koné, et le député Moussa Sané ont rallié la cause de Me Ousmane  Sèye pour une large victoire de Benno Bokk Yaakaar...

Mercredi 13 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :