Bradage du foncier du Stade Caroline Faye de Mbour : Le collectif « Wallou Stade Caroline Faye » tire sur la sonnette d'alarme.


"A l'image des autres pays de la planète, le Sénégal est secoué par la pandémie du Coronavirus. Mais cette situation mondiale ne doit pas nous empêcher de penser à la préservation de nos biens publics", a dit Abdou Karim Sock, le porte-parole du jour.

  La jeunesse Mbouroise regroupée autour d’un collectif dénommé « Wallou Stade Caroline Faye » a entamé un combat consistant à lutter contre l’attribution illégale d’une importante partie du foncier relevant du Stade Caroline Faye (patrimoine national) à un promoteur privé en l’occurrence, M. Samba Fall. Une superficie de 11 hectares 233 mètres carrés. 
"Des démarches citoyennes responsables et réfléchies ont été entamées et se poursuivent. Nous avons alerté tous les services techniques et même administratifs nationaux (préfet, urbanisme, ministre des sports, ministre des infrastructures et des transports terrestres, etc...) concernés pour les mettre davantage en garde sur les tenants et les aboutissants de ce  projet privé au détriment de la population Sénégalaise. À cela s’ajoute que la municipalité a voté l’attribution de cet espace sans au préalable avoir les tenants et les aboutissants du dit projet. Nous avons rencontré beaucoup de conseillers municipaux qui nous ont confirmé que la municipalité ne leur a présenté qu’une simple maquette", a encore souligné  Abdou Karim Sock. 

Très déçu du comportement des autorités, le collectif appelle à l'arbitrage du président Macky Sall pour sauver cet espace. 


"Nous avons la conviction certaine que d’ici quelques années notre pays fera partie des nations qui abriteront la Coupe d’Afrique des Nations ainsi que d’autres compétitions internationales. Ainsi nous considérons que le Stade Caroline Faye, de par une bonne réhabilitation infrastructurelle, de par sa position géographique ainsi que ses capacités d’accueil pourra jouer sa partition pleine et entière. 
Nous avons effectué hier une visite sur le site, et grande a été notre surprise d’y constater des travaux en cours dont nous ignorons les causes pour le moment.
C’est pourquoi, nous lançons pour une énième fois, un appel à toute la population Sénégalaise  et celle Mbouroise en particulier à venir adhérer à la cause pour préserver notre patrimoine national. À cet effet, nous interpellons le président Macky Sall à réagir et les generations futures lui seront reconnaissantes. 
Quand le bien public est menacé, tout le monde doit se lever", a conclu le porte parole du jour Abdou Karim Sock...

Samedi 20 Juin 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :