Bougane à la levée des corps des agents de Leral : « Ce sont des moments difficiles pour la presse(...) Une perte énorme pour la profession »


En même temps que les parents, les professionnels des médias étaient également à l'hôpital principal ce matin. Parmi eux, le patron du groupe D-médias, Bougane Guèye Dany. Le cœur meurtri, il s'est exprimé avec beaucoup de peine : "Nous vivons présentement des moments très durs. C'est une grosse perte pour le secteur de la presse parce que déjà, le nombre est important. Imaginez trois jeunes reporters, pétris de talent qui nous quittent dans ces conditions, il sera difficile pour nous, de digérer ce drame", confiera Bougane Guèye Dany.

Le président du mouvement Guem Sa Bop, connaissant bien les disparus pour avoir travaillé avec eux, rappelle quelques qualités qui l'ont le plus marqué chez eux : "Abou Mamadou a couvert des activités du mouvement Guem Sa Bop, c'était un jeune dynamique, qui ne bronchait pas pour contester le travail. Nous avons vraiment perdu de jeunes reporters engagés", assure le patron de D-Médias qui tiendra un message à l'endroit des tous les jeunes reporters qui sont particulièrement les plus grands perdants...
Mercredi 2 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :